Elles m'entraînent, au bout de la nuit, les horreurs de la nuit !

Voici une nouvelle figurine donnée par Jean-Philippe, la deuxième que j'ai peinte, le même jour que l'Evil Cleric d'hier. Il s'agit d'un golem de chair, de l'excellente série C18 (alors si vous cherchez des mots qui finissent en "issime", passez votre chemin, vous en trouverez peu dans ce blog... Des mots comme "excellent", "génial" ou "sublime" n'ont pas besoin de ce suffixe pour avoir du sens !) (voilà, c'était mon coup de gueule du jour. Je sais, je suis un rebelle avec des convictions. Je vous ai dit que j'étais contre la faim dans le monde ? Ouais, j'ai pas peur de le dire... et de l'écrire !).

Où en étions-nous ?

Ah oui, la série C18 ! Je l'adore celle-là ! La série C18 des Night Horrors de Citadel sort en 1988 et contient des figurines (slotta, c'est-à-dire avec socle en pastique, forcément, vu que c'est post 1985) de monstres que l'on pourrait classer dans la catégorie "paranormaux" : démons, goules, banshees, vampires, fantômes... et golems. À l'origine, un golem est une créature issue du judaïsme : c'est un homme artificiel modelé dans de l'argile et amené à la vie par un rabbin afin d'en faire son esclave. Par extension, AD&D a proposé dans son premier manuel des monstres des golems d'argile, de chair, de fer et de pierre. Si vous avez bien compris la définition que je vous ai donnée du golem, vous devriez réaliser qu'il existe un très célèbre golem de chair. Mais si, cherchez bien !

Trois indices, chez vous :

  1. "it's alive, it's alive!"
  2. Il est tellement célèbre que chez les communs des mortels, on lui donne à tort le nom de son créateur.
  3. Il a été maintes fois adapté au cinéma, souvent joué par Boris Karloff.

Non ? Vous ne trouvez pas ? Vous le faites exprès ?

Le monstre de Frankenstein est un golem de chair, créé non par la magie mais par la science, mais on ne va pas chipoter. L'inspiration paraît évidente avec cette figurine, numéro 19 de la série C18 :

C18 - Night Horrors - 19 - Flesh Golem (2)

C18 - Night Horrors - 19 - Flesh Golem (3)

Je me suis amusé sur les couleurs chair en essayant de les varier, vu qu'il a été conçu à partir de différents corps plus ou moins en décomposition. Dommage que Citadel n'ait pas encore créé des peintures avec odeur (quoique) ! C'est aussi mon premier socle structuré au liquid green stuff pour simuler un pavage au sol (j'ai triché, je viens de l'éclaircir vite fait, il était presque tout noir). Ce produit est une pâte que l'on peut étaler et modeler. Ensuite elle sèche et durcit et on peut la peindre. Je l'utilise pour les sols, pour réparer des figurines ou lisser certaines parties. C'est comme du milliput dont j'ai déjà parlé, mais tout prêt et accessible en petite quantité (alors que quand on prépare du milliput en mélangeant les deux composants, il y a toujours un reste qui est perdu).

En tout, j'ai douze figurines de cette super série, mais je n'en ai peint seulement quatre (une momie, une wight et un démon) que je vous montrerai bientôt.

Demain, une autre figurine de la JP connection avec encore de la chair pourrie.